Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Guide en mer Souvenirs de navigations, de voiliers et de bateaux

9 articles avec mes souvenirs en mer

Le pire souvenir en mer

Roland Fardeau
Le pire souvenir en mer
Le pire souvenir en mer

J'étais sur pied de bon matin et sitôt avoir mangé un morceau et bu un mauvais café, dans le balancement de la grande houle de l'atlantique, je remplaçais mon fidèle compagnon de mer. Déjà 8 jours en course. Le soleil nous tournait le dos et ses rayons commençaient à me bruler la nuque. Nous glissions à plus de 12 noeuds sous spinnaker léger dans un vent soutenu d'Est sous de jolis petits nuages bien ronds. Quelque chose au fond de moi me disait que nous pourrions être bien placés dans cette transatlantique et sans me laisser gagner à de beaux espoirs, je me sentais heureux et paisible. Pourtant,...

La mouette du Logeo !

Roland Fardeau
La mouette du Logeo  !
La mouette du Logeo !

J'arrive aux abords du Golfe du Morbihan. Apres 2 heures de route depuis l'Anjou, en quittant la 2 voies entre Sarzeau et Port Navalo, je découvre le petit port du Logeo qui dévoile, à marée haute, sa magnifique baie miroitante et sans vent. Au dernier virage avant le petit quai, je croise un panneau en bois " passage de mouette". Il n'est pas rare d'en croiser une qui vient déguster les bons petits plats du restaurant, le petit port. Au loin, la mer s'enfonce dans le golfe sous une luminosité incomparable. Par endroit, dans les passes entre deux îles à la végétation verdoyante, les bateaux glissent...

Un ennemi redoutable : le montage vidéo.

Roland Fardeau
Un ennemi redoutable : le montage vidéo.
Un ennemi redoutable : le montage vidéo.

Filmer en mer, c'est facile. Monter un clip ou un film, ç'est déjà plus compliqué. A savoir pour les "nuls" du montage, studio GoPro propose une méthode simple entièrement gratuite repoussant les limites du montage qui fait peur. Pour la petite histoire, la vidéo, c'était mon job à une époque. J'ai eu l'occasion pendant ma carrière de filmer professionnellement avec une bêta ( caméra TV) des départs de course comme le figaro, la Route du rhum pour Jeanneau avec Florence Arthaud, Laurent Bourgnon et Philou, le Vendée Globe diffusé sur France 3 Nantes, des films promotionnels pour Bénéteau à Sydney,...

Zones déconseillées aux Caraïbes et Piraterie

Roland Fardeau
Zones déconseillées aux Caraïbes et Piraterie
Zones déconseillées aux Caraïbes et Piraterie

La mer et les océans sont ouverts à tous et n'appartiennent à personne, à l'exception d'une bande de 3 milles marins (1 mille marin équivaut à 1,852 km) depuis le rivage où l'État côtier exerce une pleine souveraineté, correspondant à la portée du boulet de canon de l'époque. Si nous avons le droit de naviguer partout dans le monde, il faut quand même respecter les règles maritimes : la sécurité, l'environnement, les règles internationales pour prévenir les abordages en mer. En 2017, la piraterie en général et dans les Caraïbes en particulier existe bel et bien. Regardez la carte ci dessous. De...

Il n'y a pas d'âge pour naviguer !

Roland Fardeau
Il n'y a pas d'âge pour naviguer !
Il n'y a pas d'âge pour naviguer !

Un bon bateau amènera un marin de 70 ans de l’autre côté de l’océan sans qu’il ait à fournir d’efforts physiques dépassant ses possibilités. J’ai remarqué qu’ils sont même nombreux à sillonner les océans et à réussir de belles traversées. Souvent à deux, mari et femme à la retraite, qui ont préparé leur voyage en suivant des cours de sauvetage (ISAF), de météo (JY Bernot), l’utilisation de l’électronique (Maxsea), les manoeuvres de spi (FFV). Beaucoup se sont préparés durant des années. Un bon bateau, c’est d’abord un catamaran ou un monocoque récent de 12 à 16 m, c’est variable selon le budget...

Mon premier voilier

Roland Fardeau
Mon premier voilier
Mon premier voilier

Avec son premier voilier de croisière, on n’a qu’un seul but : faire monter de l’horizon le port ou l’île que nous avons prévu d’atteindre et poser l’ancre au fond de la baie que nos rêves ont mille fois imaginés pendant la traversée. Un jour dans ma jeunesse, avec mes petites économies, j’ai acheté un voilier, non pas pour faire des ronds dans l’eau mais pour me préparer à ma première grande traversée. A bord de mon beau voilier, un milord, je découvrais l’enfer, la souffrance, la peine et on m’a juré que c’était normal. Quelqu’un a dit que la voile c’est un judicieux mélange de masochiste qui...

Histoire de location d'un voilier sur le bon coin

Roland Fardeau
Histoire de location d'un voilier sur le bon coin
Histoire de location d'un voilier sur le bon coin

Histoire vraie de la famille Georges qui a loué un voilier en direct sur le bon coin. Tout est Ok par téléphone dont le prix est 2 fois plus intéressant que les offres du marché. La famille Georges arrive à Toulon comme convenu le 15 août pour prendre les clés du bateau. Les deux copropriétaires nous reçoivent rapidement. Première surprise, le Dufour 41 est sale et mal entretenu. L'un des propriétaires leur dit que c'est normal car en cette saison le vent amène des poussières de la colline . "Un coup de jet d'eau, çà suffira". Deuxième surprise : l'intérieur est également en mauvais état mais surtout...

Rajeunir en navigant à deux!

Roland Fardeau
Rajeunir en navigant à deux!
Rajeunir en navigant à deux!

Nous n’étions que nous, mon fils de 10 ans et moi. C’était la dernière régate à St Gilles Croix de vie sur le First 210 de Joël. Un matin d’hiver brumeux où il fait bon aller sur la mer invisible. Le départ est donné à 10 heures pour un parcours côtier d’environ 15 milles. Nous sommes dans la catégorie des moins de 7 mètres mais le départ est commun avec les grands bateaux. Sur l’eau, beaucoup de visages heureux. Dans la blancheur du temps, les cirés jaunes dialoguent entre ciel et mer. Quel bonheur pour un père de naviguer avec son fils. Je confie la barre à Jérôme pour prendre le départ. Je passe...

En Sun Fast 3200, j'ai pris 40 noeuds pour les beaux yeux de ma douce

Roland Fardeau
En Sun Fast 3200, j'ai pris 40 noeuds pour les beaux yeux de ma douce
En Sun Fast 3200, j'ai pris 40 noeuds pour les beaux yeux de ma douce

C’est terrible ce froid en France et cet hiver qui n’en finit pas. Il y a certainement un truc qui cloche. Pourquoi on se tape toutes les dépressions, la pluie et les vents du nord réservés d’habitude aux pays du nord. On ne parle que de çà. Encore un coup de Trafalgar des Anglais. Mais franchement on en a marre ! Heureusement que j’avais décidé l’été dernier de laisser le bateau à Valence en Espagne. La bonne idée providentielle qu’il fallait pour naviguer au chaud en amoureux 8 jours aux Baléares grâce aux ponts du 1 mai. Les statistiques d’ensoleillement sont de 90 %. De plus, les vols ne sont...