Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Guide en mer Souvenirs de navigation en voiliers & bateaux

Le coût exact d'un bateau ?

Roland Fardeau
Le coût exact d'un bateau ?

Pour passer une croisière dans une belle calanque, il n'y a pas de prix. Enfin si ! Malheureusement... Celui de l'achat du bateau et de tout ce qui compte autour comme celui qui flotte dans cette belle eau turquoise. Voici quelques conseils à suivre sur le prix exact d'un bateau selon les dernières informations légales 2016. 

L'acte de francisation - sorte de passeport qui entraine le paiement annuel de droits selon les tonneaux de votre bateau et la puissance de votre moteur. Le bateau de plaisance doit être francisé si la longueur de sa coque est supérieure ou égale à 7 mètres ou que son moteur est d'une puissance supérieure ou égale à 22 chevaux (CV).Pour pouvoir être francisé, le bateau de plaisance doit appartenir, au moins pour moitié, à un ou plusieurs citoyens d'un pays de l'Espace économique européen (EEE) domiciliés en France.

L'équipement du bateau. Un armement de sécurité : Un gilet de sauvetage est obligatoire pour chaque personne présente à bord.Il est recommandé de le porter pour se protéger des risques de chute à l'eau en se déplaçant sur les surfaces de circulation du bateau.Outre ces gilets, certains équipements doivent équiper le bateau.Il s'agit notamment :d'une boîte de secours comportant un ensemble spécifique de matériel de soins,d'extincteurs, dont la puissance et le nombre varient selon les caractéristiques du bateau,d'un moyen pour une personne tombée à l'eau de remonter à bord comme une bouée,d'un dispositif stoppant la propulsion en cas d'éjection du pilote,d'un dispositif d'assèchement manuel pour certains bateaux,de dispositif d'amarrage et de remorquage. D'autre part, l'équipement varie selon votre programme de navigation et les catégories de navigation. Une liste de matériel et des formations obligatoires comme le certificat restreint de radio téléphoniste est disponible sur le site http://www.affmar.gouv.nc/. 

Le propriétaire d'un bateau de location doit effectuer chaque année un contrôle de sécurité. Ce contrôle donne lieu à l'élaboration d'un rapport. Ce rapport doit être accessible aux locataires du bateau, au plus tard lors de leur embarquement.

L'hivernage est un point important dans le prix. Il y a le grûtage, les heures de main d'oeuvre et le gardiennage. Hors saison, les ports proposent donc d'hiverner le bateau hors de l'eau dans des zones qu'on appelle " ports à sec". Les prix sont moins chères que dans une marina à flot mais le bateau sera immobilisé le temps de l'hivernage. Donc, pas de navigation hors saison.  

La place de port. Pour naviguer toute l'année, les marinas proposent de nombreuses solutions. Pour en savoir plus, allez sur le site de FFPP, Fédération Française des ports de plaisance. A tort,  on dit qu'il n'y plus de places dans les ports de plaisance. Faux. Il existe de nombreux ports même en méditerranée qui proposent des formules très intéressantes pour le propriétaire. 

L'assurance d'un bateau de plaisance n'est pas obligatoire, sauf si vous pratiquez de la plaisance sportive.Cependant, si vous êtes responsable d'un accident et que vous n'êtes pas assuré, vous devrez indemniser les victimes. Vous pouvez souscrire une assurance pour un bateau auprès d'une compagnie d'assurance.

Entretien du bateau. Il est recommandé de s'adresser à un professionnel pour entretenir le bateau. D'abord, pour garder en bon état l'équipement dubateau. Vous ne le regretterez pas lors de la vente. 

Priorité à la sécurité. La vie en mer n'a pas de prix. Faîtes un don à la SNSM. Merci   

Commentaires