Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Guide en mer Souvenirs de navigation en voiliers & bateaux

Croisière 2 : Destinations boréales

Roland Fardeau
Croisière 2 : Destinations boréales

Partir en voilier au Groenland depuis la France est un vrai périple en route directe. C'est une destination extreme dans le froid même en été. Genre 3 à 10 degrés. Gare aux dépressions de l’Atlantique Nord. Donc prendre toutes les précautions avant de partir pour affronter la mer et de forts coups de vents même si la météo de départ est bonne. Prévoir entre autre un bon radar pour les brouillards à l'arrivée au Groenland. De surcroit, il est plus raisonnable et beaucoup plus beau de naviguer avec des escales. La navigation consiste à longer la côte Est de l’Irlande puis continuer le long de la côte Ouest de l’Ecosse en admirant au passage les magnifiques Fjords étroits et profonds pour s’abriter. Atteindre le nord de l’Ecosse ( prévoir un radar) pour une traversée de 250 milles jusqu’aux îles Féroé. Après une longue escale, 300 milles plus au nord, vous naviguez jusqu’en Islande et enfin 300 miles plus au nord, la côte Est du Groenland dans la baie de Rosenvinge ( la plus belle à faire). Les distances sont plutôt courtes et le paysage d’une beauté à couper le souffle. On connaît bien l’Irlande et l’Ecosse avec ses fjords ou j’ai navigué comme dans un rêve de viking. Mais surtout, faire les incroyables îles Féroé, un paradis naturel intact dépendant du Danemark sur la route du nord. Les îles sont au cœur de l'Océan avec des paysages magnifiques, une faune et une flore intactes. Dans une journée il pleut, il fait beau, il pleut, il fait beau. On peut s’amarrer au port de la capitale Torshavn. La seconde ville de l'archipel Klaksvik est un important port de pêche pouvant également accueillir des ferries qui permettent la liaison avec la ville de Syðradalur, sur l'île de Kalsoy. Parmi les autres ports, il y a Tvoroyri, Runavik et Fuglafjordhur.

 

En Islande, il faut rester quelques jours sur place. Le climat océanique est plutôt frais sur la côte sud à Reykjavik. L’île est constituée de roches volcaniques et les volcans, plus d’une centaine sont encore en activité. Les glaciers couvrent plus de 10 % du pays. C’est un pays austère et grandiose à la fois. Le vent est permanent sur la côte. La navigation est difficile bien sûr. Contourner l’île et faire plein nord jusqu’au Groenland dans la baie de Rosenvinge.

 

Au Groenland, l’aventure est plus rude. Froid et vent extrême. Pourtant, beaucoup de voiliers naviguent de plus en plus dans ce pays du cercle polaire entouré d’icebergs. C’est une destination touristique ( ferries, avions) de plus en plus en vogue surtout dans le sud Ouest du Groenland. Prendre conseil auprès de navigateurs comme Jimmy Cornell ou Eric de Vagabond. Le Groenland est bien sûr ouvert aux européens (Pays du Danemark). C’est au Sud Ouest du Groenland qu’on trouve les points forts comme les villes de Nuuk. On pêche la morue, le saumon et le flétan. L’hiver est tres long et venteux. L’été, pour naviguer, est donc très court. On rencontre le phoque, l’ours polaire, le morse, la baleine. A la différence des lapons de scandinavie, l’inuit ne dispose pas de rennes et utilise le chien comme animal de trait. Il règne un sentiment du bout du monde. Mes amis de Vagabond peuvent témoigner du climat de froid extrême. Pour les jeunes, il faut partir en immersion totale et avec suffisamment de vivres pour tenir sur place (pas de supermarché bien sûr).

 

Guides pour naviguer dans le nord

Carte Shom ou carte Navionic ou cartes C.Map

Guide Imray sur Faroe Iceland Greenland édition en anglais par willy Ker

Guide de Jimmy Cornell, le spécialiste du voyage au long cours.Créateur de l'ARC et auteur de plusieurs ouvrages, il est aussi à l'origine de nombreux rallyes océaniques dont cinq autour du monde.Né en Roumanie, Jimmy Cornell devient reporter pour BBC World. A 35 ans, il embarque sa famille pour un tour du monde en voilier de six ans. Ils explorent 70 pays.Son projet récent, nommé Blue Planet Odyssey (2014-2017) : un tour du monde pour sensibiliser les marins aux effets du changement climatique ! Pour en savoir plus... www.blueplanetodyssey.com

Pilot Charts

 

Photo Eric Brossier/ Vagabond avec mon rigiflex orange

 

Commentaires